Il peut sembler fou de se dire que voyager avec une allergie alimentaire soit compliqué. Et pourtant... Nous avons déjà tenté pas mal de coins: Ile de La Réunion, Mayotte, Irlande, Espagne, Angleterre... Et en adaptant nos stratégies, nous nous en sommes plutôt bien sortis.

 

Sans voyager très loin, en allant diner chez des amis ou en vacances en Bretagne, les obstacles peuvent être nombreux. Les oeufs, la crème, le beurre, le lait font souvent partie de l'alimentation de base. Pourtant il s'agit d'allergènes les plus répandus. Et lorsque vous annoncez aux gens que vous êtes allergiques, ils prennent souvent cela à la légère en vous répondant "Mais s'il n'y a qu'un peu de fromage, ça ira non?"... Et bien non. Même un contact indirect peu mettre nos vies en danger. Ce voyage est aussi un moyen de sensibiliser les personnes que nous croiserons aux difficultés quotidiennes de vivre avec une allergie alimentaire, surtout lorsque l'on a 8 ans et que les tentations et frustrations sont quotidiennes.

 

Alors, entamer un tour du monde est un véritable challenge que nous sommes prêts à relever!

Tour du monde sans allergène

Un défi familial

Tour du monde sans produit laitier, sans oeuf, sans arachide.

 

Sarah la maman 37 ans:

Allergique à la cacahuète et à d'autres arachides.

Symptômes: urticaire, œdème de Quincke, choc anaphylactique.

 

 

Elise 8 ans:

Allergie aux produits laitiers animaux (vache, chèvre, brebis) et aux oeufs.

Symptômes: urticaire, œdème de Quincke, choc anaphylactique.

 

Allergique aussi aux noix, aux noisettes, aux pollens d'oliviers, de graminées et de cyprès, aux poils de chat et de chiens... (eh oui, tout ça!).

Symptômes: asthme.

 

 

Daniel le papa 38 ans:

Allergique aux pollens de graminées.

Symptômes: rhinites allergiques, conjonctivite et asthme.

 

 

 

Erika 10 ans:

Pas d'allergie connue à ce jour (la chanceuse!!!)